Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

Search

Georges Dudognon

Né en 1922 à la Rochelle, Georges Dudognon découvre en 1948 Saint-Germain-des-Prés et y photographie les principaux personnages du quartier. 

Dès 1949, il partage sa vie entre Paris et la Côte d’Azur où il photographie une nouvelle vague naissante. Ses thèmes favoris sont le festival de Cannes et le jazz à Antibes.

Dudognon a posé un regard intransigeant sur le cinéma de la Côte d’Azur des sixties, de Jean-Luc Godard aux fastes du Festival de Cannes, de Jean Cocteau ou Brigitte Bardot à de riches productions américaines.

Cette collection inédite, présentée au public pour la première fois à Paris, raconte en images une histoire audacieuse, sans concession ni voyeurisme, de l’éblouissant monde cinématographique de la Riviera.

Sous son objectif, Sophia Lauren, Françoise Sagan, Catherine Deneuve, Brigitte Bardot, Belmondo, Jean Seberg, Anna Karina …

Surnommé L’œil de Saint-Germain-des-Prés, Georges Dudognon fut le témoin exceptionnel d’une période cruciale en tous points, celle du Saint-Germain-des-Prés de l’après-guerre.

Envoyé en reportage en 1949, il y découvre un monde trépidant, unique et enfin libre, peuplé de ceux que la presse bien-pensante surnommait les « rats des caves ».

Georges Dudognon a exploré Saint-Germain-des-Prés comme un infatigable ethnologue rapporteur d’une époque en mutation radicale.

Au-delà du témoignage photographique, il a construit de solides amitiés marquées par un éternel respect pour ceux qui ont été l’âme du « Quartier », tel que Juliette Gréco.

{:}

Laissez un commentaire

error: Content is protected !!
fr_FRFR
en_GBEN fr_FRFR